Dons d’ovocytes

donneuseIl est avéré que l’âge joue un rôle dans la stérilité. Pour toutes les femmes, l’âge idéal pour la reproduction se situe entre 18 et 35 ans. Après cet âge, les chances de grossesses spontanées diminuent, et après 38 ans les possibilités diminuent de façon exponentielle même avec les techniques de procréation assistée de haute complexité. A partir de 42 ans,  les possibilités de grossesse sont très faibles. L’alternative pour ces patientes est le don d’ovocytes.

Outre l’âge, les autres indications sont la mauvaise qualité des ovocytes, la ménopause prématurée, la chirurgie de l’ovaire, le faible taux de réponse lors des traitements de fécondation in vitro, et l’échec des grossesses avec les techniques déjà citées.

Pour le don d’ovocyte, une femme (réceptrice) reçoit les ovocytes d’une autre femme (donneuse), fécondés avec le sperme de son partenaire ou d’un donneur. Les embryons sont ensuite transférés dans son utérus.

On fait également appel au don d’ovocytes pour les couples homosexuels qui ne fournissent pas le patrimoine génétique féminin.

Les donneuses sont âgées de 18 à 25 ans et sont soumises à des examens génétiques, des tests génétiques et psychologiques.

Contactez-nous en Francais

[email protected]